LES REMPARTS DE TREVISE

Les Remparts De Trevise

Trévise est complètement entourée de remparts comprenantes treize portes, qui se dressent au moyen-âge. Mais déjà en époque romaine le Municipium Tarvisium était protégé par l’eau et par une fortification de défense. En 1509 frère Giovanni Giocondo, architecte et ingénieur en hydraulique, reçois la mission par la Sérénissime de concevoir les remparts, chef-d’œuvre architectural qui firent de Trévise un des bastions de leur arrière-pays pour la défense contre la Ligue de Cambrai, une coalition militaire en faveur de la suppression des avantages de Venise. La fortification, d’environs cinquante kilomètres, prévoyait un système d’écluses pour inonder l’esplanade environnante, et des mur épais, prisent en charge par un remblai, équipé de tours et d’artilleurs.Le lion de la République de Venise est visible sur plusieurs points des remparts et sur les trois portes historiques de la ville. Au nord s’ouvre la monumentale Porta San Tomaso, édifiée en pierre d’Istrie. À l’ouest se trouve la Porta Santi Quaranta et vers Altino et Venise la Porta Altinia.Aujourd’hui les quais des murs représentent une longue allée bordée de châtaigniers, lieu idéale pour faire du jogging, une promenade avec le chien, ou pour une sortie romantique.