PLACE MONTE DI PIETA’

Cliquez ici pour Piazza Monte di Pietà

Cette place est relié à Piazza dei Signori par des arcades sous le Palais du Podestat et chérie un ensemble monumentale unique dans son genre qui comprends l’ancien siège du Monte di Pietà et les églises St. Vito, St. Lucia et St. Maria delle Carceri. Aujourd’hui l’ancien siège du Monte di Pietà avec sa magnifique Chapelle des Recteurs, abrite les bureaux d’une banque et n’est pas ouvert au publique. Il est possible par contre de visiter les deux églises, presque anonymes pour les gens qui se promènent sous la loge en face, mais à l’intérieur desquelles on peut vivre l’atmosphère du passé en admirant l’un des endroits les plus beaux de la ville. Les yeux plus attentifs n’échapperons pas aux signes des nombreuse interventions et plusieurs annexions et chevauchements des différents bâtiments qui ont eu lieu au fil du temps. Ce domaine a toujours été un des plus importants pour la vie de la ville et accueil plusieurs bâtiments avec la fonction publique et religieuse. Avant même l’an mille il y avait là un hôpital pour pèlerins et pauvres contenant une petite chapelle dédiée à St. Vito, ensuite élargie avec la construction d’une église pendant le XIIIe siècle. A coté de l’église se trouvait la prison de la ville, détruite par le feu à la fin du XIVe siècle et à sa place on a construit l’église St Maria delle Carceri. Toujours vers la fin du XIVe siècle le Palais Public a été bâtie à proximité de la paroi abside des deux églises ; au premier étage on trouvait la salle pour les réunions du Conseil de la mairie, et à l’étage inférieur, le 13 décembre 1389, on avait consacré une église à St. Lucia en mémoire du jour où la République de Venise prit le gouvernement de Trévise. Un siècle plus tard les locaux au premier étage ont été cédées au siège du Monte di Pietà et en 1561, à l’occasion d’une extension de l’Institut, on a procédé à une restructuration de l’ensemble du complexe, qui a produit la présente conformation.Monte di Pietà s’élargit sur l’église de St Vito ; cette église a été restaurée, le clocher romantique relevée, et un portique construit du côté de la place San Vito. Le siège de l’ancienne église St. Maria delle Carceri a été utilisé comme sacristie et son culte a été déplacé à l’intérieur de l’église Santa Lucia, dans la Chapelle du Crucifix.